Extinction de l'éclairage public

De Maurienne Wiki, propulsé par #MauriennisezVous
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bienvenue sur cette page maintenue par l'association #MauriennisezVous, nous avons le projet de faire une RICE (Réserve Internationale de Ciel Etoilé) sur la vallée de la Maurienne. Nous aidons à la co-construction de ce projet, avec toutes les parties prenantes : Citoyens, Elus, Entreprises.

Le Jour de la Nuit

Voir aussi :


  • Vous êtes intéressés par le sujet ? Venez nous aider : [1]
  • Vous êtes une Commune, une Communauté de Communes ? Posez nous des questions : info@mauriennisezvous.fr


Photo Thomas Pesquet 2016 (Illustration de la luminosité des villes des Alpes) :

2016-12-27 11-01-33.jpg



Sommaire

Méthode pour identifier le type d'éclairage

Simple méthodologie avec une photo de smartphone pour identifier le type d'éclairage (Led, Sodium..) : Extinction de l'éclairage public/Méthode pour identifier l'éclairage

Rapport de la cours des comptes 2021

ClipCapIt-210319-082729.PNG


Extinction de l'éclairage public/Rapport 2021 de la cours des comptes sur l'éclairage public

Trame Noire

Extinction de l'éclairage public/Trame Noire

TEPOS

18-septembre-2020

  • Confirmation, cela est inclus dans le TEPOS


ClipCapIt-191230-000859.PNG

Co-construction du projet

MauriennisezVous travaille sur le sujet avec :

Argumentaire

L’extinction de l’éclairage public la nuit est une mesure expérimentée sur la Commune.

Découvrez cinq bonnes raisons à cela :

  • Réduire les perturbations du rythme biologique (troubles du sommeil, augmentation du stress, modification des rythmes hormonaux)
  • Lutter contre les perturbations de la biodiversité nocturne : destruction des cycles de reproduction et vulnérabilité face aux prédateurs
  • Économiser l’énergie et ainsi faire un pas vers la transition écologique en luttant contre le réchauffement climatique
  • Réaliser des économies financières
  • Retrouver une vraie nuit et admirer la beauté d’un ciel étoilé sans pollution lumineuse…

Pourquoi éteindre ?

Pour observer les étoiles

Les premiers à avoir dénoncé cette pollution lumineuse, dans les années 1970, sont les astronomes qui ne pouvaient plus voir les étoiles et mener leurs recherches. Ils attirèrent dès lors l’attention des pouvoirs publics sur l’augmentation des sources lumineuses artificielles et leurs effets sur le ciel étoilé. C’est lors du Grenelle de l’environnement de 2009 que les pouvoirs publics se penchent réellement sur la question des nuisances lumineuses, et à partir de 2013 que le terme de pollution lumineuse est utilisé par le Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie.

Pour faire des économies d’énergie

Aujourd’hui de plus en plus de communes éteignent quotidiennement leur éclairage public pour diminuer leur facture énergétique. En effet, les études de l’Agence française de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME) révèlent que l’éclairage public représente 18% de la consommation d’énergie des communes ; soit 37% de leur facture d’électricité. L’agence estime notamment qu’on pourrait faire environ 40% d’économie sur les dépenses d’éclairage public en adaptant les installations actuelles.

Pour préserver la santé humaine

La lumière intrusive, c’est à dire la pénétration d’une source de lumière artificielle extérieure (luminaires, panneaux publicitaires lumineux…) dans l’habitation, entraîne des effets néfastes sur notre organisme et notre santé. Les troubles du sommeil occasionnés par la présence constante d’éclairage entraîne une baisse de production de mélatonine, pourtant vitale au bon fonctionnement de notre organisme. La mélatonine est une hormone centrale du corps humain, produite par la glande pinéale la nuit en l’absence de lumière et qui règle notre rythme circadien (rythme biologique de 24h).

Pour protéger la biodiversité nocturne

De nombreuses espèces sont affectées par le sur-éclairage des villes qui crée de véritables pièges et barrières écologiques pour la biodiversité : perte de repère des animaux, fragmentation, modification du rapport proie-prédateur, dégradation des habitats naturels et perturbation des migrations. L’éclairage artificiel a aussi un impact sur la flore, retardant la chute des feuilles, créant une photosynthèse dégradée, perturbant la germination et empêchant la pollinisation nocturne des plantes par les papillons de nuit.

Mode d'emploi

ClipCapIt-191024-193739.PNG

Contribution nécessaire :)

Panneaux

Certaines communes annoncent l'extinction de l'éclairage public via un panneau à l'entrée de la commune :

Structures

Savoie

anpcen

  • https://www.anpcen.fr/
  • Nicolas BESSOLAZ, correspondant pour la Savoie de l’ANPCEN (Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l’Environnement Nocturnes),


mesures

Cartographie

Extinction de l'éclairage public/LightPollutionToolbox

Ninox

Projets

Villarembert Le Corbier

Villarembert-Le Corbier/projet de sentier Spatial

Openstreetmap

Visualisation des données

Ce site web permets de montrer uniquement la donnée éclairage public visible dans Openstreetmap :

Exemple :

Saint Julien Montdenis :

ClipCapIt-201129-230150.PNG

Saint Jean de Maurienne :

ClipCapIt-201129-230215.PNG

Ajout de points lumineux

Documentation complète Openstreetmap#Comment_contribuer_.3F

requête overpass

/*
This has been generated by the overpass-turbo wizard.
The original search was:
“highway=street_lamp”
*/
[out:json][timeout:25];
// gather results
(
  // query part for: “highway=street_lamp”
  node["highway"="street_lamp"]({{bbox}});
  way["highway"="street_lamp"]({{bbox}});
  relation["highway"="street_lamp"]({{bbox}});
);
// print results
out body;
>;
out skel qt;

Exemple de rendu :

Financier

Valloire

2016 :

ClipCapIt-200822-152246.PNG


Enedis

Détection des pannes de l'éclairage public

  • Enedis propose un service de détection de pannes

Données

Ensemble de données photographiques sur l'éclairage public et son impact : Extinction de l'éclairage public/Données

Vérifications terrain

Extinction de l'éclairage public/Vérifications terrain

Données ouvertes

Openstreetmap

Il est possible de documenter le positionnement et le type d'éclairage public dans Openstreetmap. Voici le détail du tag :

Tag:highway=street_lamp

La détection est possible via Mapillary dans l'éditeur ID d'openstreetmap

Avex asso

https://avex-asso.org/dossiers/pl/europe-2016/index.html

Radiance light trends

https://www.lightpollutionmap.info/#zoom=9&lat=5680381&lon=738017&layers=B0FFFFTFFFFTTTTT

2012

ClipCapIt-200113-220818.PNG

2013

ClipCapIt-200113-220829.PNG

2014

ClipCapIt-200113-220844.PNG

2016

ClipCapIt-200113-220718.PNG

2017

[Clip_Upload:Téléversement ClipCapIt-200113-220920.PNG en cours (561 KB) …]


2018

ClipCapIt-200113-220920.PNG

2019

[Clip_Upload:Téléversement ClipCapIt-200113-220943.PNG en cours (561 KB) …]


https://lighttrends.lightpollutionmap.info/#zoom=8&lon=6.52345&lat=45.32870

ClipCapIt-200113-215128.PNG

Zoom St Jean de Maurienne

ClipCapIt-200113-215411.PNG

Zoom Modane

ClipCapIt-200113-215535.PNG

Google earth


ClipCapIt-191231-000752.PNG

Screenshot 20191231 000806.jpg

Vue 3D :

Screenshot 20191231 000905.jpg

Screenshot 20191231 000901.jpg

Gestionnaires de l'éclairage public

Qui gère l'éclairage public ?

Fournisseurs d'énergie de éclairage public

Qui alimente en énergie l'éclairage public ?

Métriques

Consommation électrique

ClipCapIt-191024-193739.PNG

Contribution nécessaire :)

Technique

Quels outils ? Comment télécommander l'éclairage ?

ClipCapIt-191024-193739.PNG

Contribution nécessaire :)

Gestion à distance de l'éclairage public

Ifotec

Documentation du matériel :



ampoules

ClipCapIt-191024-193739.PNG

Contribution nécessaire :)

ClipCapIt-200116-185359.PNG


Variateurs de tension

2013 :

ClipCapIt-200102-220627.PNG


2014 :

ClipCapIt-200102-222113.PNG

Infrastructures

Route départementale

Ronds points

Autoroute

Historique Maurienne

1885 - Modane

Récapitulatif des communes citées, les dates sont celles de mise-en-route effective (pas les dates d'autorisation) :
  1885 : La Roche-sur-Foron (74), Modane(73)

1900 - Modane


Municipales 2020

Saint julien Montdenis

Liste Franck Lefèvre

  • Annonce : Extinction de l'éclairage public

Coronavirus

Retours d'expériences multiples :

ClipCapIt-200420-161728.PNG




23-avril-2020

Condé-en-Normandie. Extinction de l’éclairage public dès ce mercredi :

  • À l’instar d’un certain nombre de communes ou de villes « et à la demande de bon nombre d’habitants »
  • « Cette décision a reçu l’assentiment de la gendarmerie », prévient Valérie Desquesne, maire de Condé-en-Normandie.


Retour d'expérience Maurienne

Voir Etat des lieux Eclairage public Maurienne





Aussois

13-novembre-2020 :

Screenshot 20201113 214321.jpg


ClipCapIt-201122-193345.PNG

La Toussuire

2014 :

#SOREA teste le #varilum, abaisseur de tension pour l'éclairage public, à #LaToussuire

https://twitter.com/SOREAMaurienne/status/480993048613355521

ClipCapIt-200102-222157.PNG

Saint Etienne de Cuines

ClipCapIt-191230-000433.PNG

Saint pierre de Belleville

http://www.saintpierredebelleville.fr/fr/actualite/58667/extinction-eclairage-public-centre-hameau-la-corbiere

  • Les heures d'arrêt des lampadaires sont : de minuit à 5h30 toute la semaine (sauf la nuit du samedi au dimanche où l'éclairage restera actif toute la nuit).

Valloire

http://www.maurienne.fr/pdf/tepos/2016_11_17_AMI_TEPOS_SPMaurienne-actions.pdf

ClipCapIt-191230-001007.PNG

04-janvier-2021 :

À20 heures, couvre-feu oblige, il ne doit plus y avoir personne dans les rues. Sauf exception.
Et par conséquent aucun lecteur pour les écrans lumineux de la SemValloire et de l’office de tourisme.
La mairie a donc décidé de les éteindre à cette heure. On ne fait pas non plus de luge passé cet horaire fatidique : les aires consacrées à cette activité ne seront 
plus illuminées au-delà. 

En revanche, le maire Jean -Pierre Rougeaux a indiqué que « pour répondre à une question régulièrement formulée » l’éclairage public serait maintenu la nuit.

« Les trottoirs et routes ne sont pas assez sûrs en tout temps (neige, verglas, défauts de revêtement, itinéraire sur la route pour les piétons, etc.) pour les 
laisser dans la pénombre », estime-t-il.

ressources

https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/pollution-lumineuse


Diaporamas

LES POLLUTIONS LUMINEUSES

Merci à :

Alexandra Blanc
Yann Delsol
Emilie Dufresne
Anthony Lopes
Maxime Louradour

Pour le document de qualité

Conférences

Revue de presse

23-novembre-2020

ClipCapIt-201123-195643.PNG

[1]


Société civiteo

19-sept-2019 :

ClipCapIt-201121-141455.PNG

Revue de presse Coronavirus

Confinement : pourquoi les villes ne coupent-elles pas toutes l’éclairage public la nuit ?


Le  confinement  réduit  drastiquement  les  usages  nocturnes.  Il  serait  alors,  facile  de  penser  que  l’extinction des lumières la nuit ne nuirait 
qu’à peu de monde, permettrait des économies financières importantes et apporterait une protection de la faune/flore réelle et « intelligente ».  
Qu’en est-il réellement ? Notre partenaire l’AFE (Association Française de l'Éclairage) a demandé aux membres de ses Club Métropoles et Collectivités leur 
analyse.



Procéder à l’extinction partielle ou totale de l’éclairage public la nuit s’impose peu à peu dans les esprits, dans la législation et sur le terrain. En plein confinement, l'Association pour la protection du ciel et de l’environnement nocturnes (ANPCEN) plaide même pour une extinction avancée le soir. Objectifs : réduire les nuisances et faire des économies d’énergie. Mais passer de la lumière à la nuit impose d’informer, de consulter et d’accompagner les habitants usagers.

Dans les autres vallées

Val d'Isère

Dernière mise à jour : 20211026205830

Screenshot 20210912 000734.png

Screenshot 20210912 001036.png


Aime-La-Plagne

Dernière mise à jour : 20211026205830

ClipCapIt-210725-093006.PNG


La Bathie

Dernière mise à jour : 20211026205830

https://labathie.fr/site/wp-content/uploads/2021/02/PV_CM_14_10_19.pdf

ClipCapIt-210504-221232.PNG

Albertville

Dernière mise à jour : 20211026205830


ClipCapIt-210501-125858.PNG

Bourg Saint Maurice

Dernière mise à jour : 20211026205830


https://www.facebook.com/groups/524305731363953/permalink/1201517143642805/ Photo : Pierrot Bottex

L'effet extinction de l'éclairage public. Les deux photos ont été prises à quelques minutes d'écart, elles ont l'air d'être aussi lumineuses mais la deuxième a nécessité de doubler la sensibilité ISO
ClipCapIt-210619-145320.PNG
ClipCapIt-210619-145331.PNG

Anim.gif


Montvalezan / La Rosière

Dernière mise à jour : 20211026205830

Chargement de la carte…

https://mairie-montvalezan.fr/fr/nw/238006/516323/extinction-totale-de-leclairage-public

D3757811cfede3136aaaab2977746e9a0a213c6c.jpeg

79db40daf58b93c4d53105b418d49d8aebe9e994.jpeg

D3757811cfede3136aaaab2977746e9a0a213c6c.jpeg



15-avril-2021

Comparaison webcam avant/après :

Screenshot 20210415 104158.jpg


19-juin-2021

ClipCapIt-210619-145754.PNG

Les Belleville (Val Thorens) (Savoie)

Dernière mise à jour : 20211026205830

Chargement de la carte…


13-09-2021 Screenshot 20210913 211317.png


28-08-2021

Extinction de l'éclairage public à compter du 1er septembre 2021
L’enquête auprès de la population portant sur l’extinction de l’éclairage public a fait apparaître une volonté forte de couper l’éclairage en intersaison et en saison d’été sur l’ensemble du territoire communal. 
Cette mesure sera mise en œuvre à compter du 1er septembre prochain jusqu’au début de la saison d’hiver 2021/2022.

Screenshot 20210828 145827.png


05-mai-2021

https://static20.lesmenuires.com/files/606efd8d0e45c.pdf

ClipCapIt-210505-082025.PNG


29-avril-2021

La commune des Belleville mène actuellement une réflexion sur la gestion de l’éclairage public. Consommation d’énergie, pollution lumineuse, dérangement de la 
faune sauvage ou encore altération du sommeil, il est important d’agir.


https://www.lesbelleville.fr/mon-quotidien/amenagement-et-urbanisme/voirie-et-eclairage-public/leclairage-public/


Screenshot 20210411 214143.jpg

Screenshot 20210411 214147.jpg


ClipCapIt-210411-214452.PNG

Haute Tarentaise

https://www.hautetarentaise.fr/actualite/3610/2613-nuit-noire-sur-notre-territoire-de-montagne-pour-rallumer-les-etoiles.htm

Tignes

Dernière mise à jour : 20211026205830

ClipCapIt-210504-212648.PNG

Région de Chambéry

La Ravoire

Dernière mise à jour : 20211026205830

Chargement de la carte…

Extinction de l’éclairage public la nuit à La Ravoire

Préserver la biodiversité, effectuer des économies d’énergie et agir pour la qualité de vie des habitants ? Telle est la volonté de l’équipe municipale en procédant dès cet automne à l’extinction de l’éclairage 
public de la ville une partie de la nuit. Une démarche que la plupart des communes environnantes a déjà initiée depuis plusieurs années, et dans laquelle La Ravoire souhaite également s’engager. 

« La Ravoire compte 2 000 points lumineux et 55 armoires d’éclairage public », explique Emilie Dohrmann, adjointe déléguée au développement urbain, aux mobilités et à l’environnement. « Aujourd’hui, dans un 
contexte écologique aussi sensible, il est du devoir de chacun d’agir en faveur de l’environnement et de réduire sa consommation énergétique. Mais ce devoir ne s’impose pas qu’aux citoyens : les communes doivent 
aussi montrer l’exemple en adaptant leurs usages. »

Après une phase de réflexion et de diagnostic technique, mais aussi d’information de la population lors des comités de quartier, la municipalité a pris la décision d’éteindre l’éclairage public de minuit à 5 
heures. « A terme, nous souhaitons aller plus loin en remplaçant également l’ensemble de l’éclairage de la ville par des lampes LED », explique l’adjointe. « Ces lampes, moins énergivores, nous permettront de 
réduire les dépenses énergétiques de la ville chaque année et de lutter contre l’émission de gaz à effet de serre de nos lampes actuelles ».. La Ravoire ira également plus loin dans cette démarche en optant pour 
des LED de 2200k, c’est-à-dire plus « jaunes » que la norme imposée de 3000k et ainsi moins perturbatrices pour la faune la nuit. 

Les bienfaits de l’extinction partielle de l’éclairage public nocturne 

Eteindre l’éclairage une partie de la nuit permet de limiter la consommation d’énergie de la commune, et cette économie n’est pas négligeable : en effet, l’éclairage public d’une commune représente 20% de ses 
dépenses énergétiques et 50% de ses dépenses en électricité*.

Cette action permet aussi de protéger la biodiversité : toutes les espèces, y compris l’homme, ont besoin d’un environnement nocturne pour veiller à leur bon fonctionnement physiologique et à leur rythme 
biologique. Les éclairages publics nocturnes perturbent le cycle de reproduction des espèces nocturnes et les rendent plus vulnérables face aux prédateurs. Il en va de même pour l’homme, dont les lumières 
intrusives la nuit peuvent altérer la santé.

L’éclairage la nuit peut également offrir aux habitants une sensation de sécurité qui n’est pourtant pas toujours justifiée. En effet, d’après le Ministère de l’Intérieur, 80% des vols ont lieu en plein jour. Il 
a également été démontré que l’éclairage des routes incite les automobilistes à rouler plus vite alors qu’au contraire, ils ont tendance à ralentir lorsque la lumière décline**.

* Source : ADEME, agence de la transition écologique 

** Source : France Info


Barby

Dernière mise à jour : 20211026205830


https://www.ledauphine.com/environnement/2021/05/04/l-extinction-de-l-eclairage-public-devient-effective

Chez les voisins

Listing des communes qui ont essayé ou qui éteignent leur éclairage public la nuit




Saint Nazaire

Dernière mise à jour : 20211026205830

Chargement de la carte…

Jonquerettes

Dernière mise à jour : 20211026205830

Chargement de la carte…

Jonquerettes
Extinction de l’éclairage public, toutes les nuits de 23 heures à 4 h 30

Croisy-sur-Andelle

Dernière mise à jour : 20211026205830


Chargement de la carte…

ClipCapIt-210221-205730.PNG

Saint Paul de Vence

Dernière mise à jour : 20211026205830

Chargement de la carte…

Dans la continuité de ses démarches en faveur du développement durable, la commune de Saint-Paul de Vence souhaite réduire la consommation d’énergie de son 
éclairage public et limiter les dangers de la lumière artificielle sur la biodiversité et la santé humaine. Cette nuisance est plus communément appelée « 
pollution lumineuse ».

L’éclairage public de nuit, en particulier les lampadaires omnidirectionnels (ex : éclairage jaune sodium), est la principale source de pollution lumineuse. Cette 
dernière, perceptible par ces ciels nocturnes rose-orangé, trouble les repères des animaux et bouscule les rythmes biologiques (alternance jour/nuit). 

Afin de limiter les effets néfastes de cette pollution sur la biodiversité, la commune de Saint-Paul de Vence souhaite mettre en place des actions préventives qui 
s’inspirent notamment du principe d’une « utilisation mesurée de la lumière ». 

La prise en compte de la gestion de la lumière artificielle la nuit dans l’aménagement du territoire, est renforcée depuis la Loi Biodiversité de 2016 (article L. 
371-1 du Code de l’environnement). 

Pour mener à bien ces actions, Déborah Gantois, étudiante en master de géographie-alternative écologique, a rejoint le service environnement au sein de la mairie 
pour aider à la mise en œuvre d’une Trame noire qui permettra d’assurer une continuité écologique la nuit. « Passionnée depuis mon enfance par l’observation du 
ciel étoilé, j’ai la chance de réaliser une étude à Saint-Paul de Vence sur la pollution lumineuse. Le département des Alpes-Maritimes et plus généralement la 
Région PACA est un réservoir de biodiversité qui invite au respect et à la contemplation. Je pense qu’il est nécessaire de protéger ce patrimoine commun », 
exprime Déborah.

Aniane

Dernière mise à jour : 20211026205830


Chargement de la carte…

Le programme de la liste conduite par Philippe Salasc se faisait fort de prendre à bras-le-corps les questions liées à la transition énergétique. Ce premier signe 
fort ne présentait à vrai dire que des avantages : une diminution de la pollution lumineuse, un plus grand respect de la biodiversité nocturne, des économies 
d’énergie et donc d’argent pour la commune, qu’elle pourra réinvestir dans d’autres projets... Un chiffre, parlant, pour illustrer ce dernier point : l’éclairage 
public représentait 46 % de la facture d’électricité en 2019 ! Sur ces bases, six heures d’extinction représenteraient une économie de 14 000 €.

Saint-Chaffrey

Dernière mise à jour : 20211026205830

Chargement de la carte…


>A partir du vendredi 19 février
et jusqu’au 30 avril
L’éclairage public sera éteint de 23 h à 5h30 dans toute la commune à l’exception des axes principaux : RD 1091, Route du Pont-Levis et Rue des Potasses. Par 
endroits, les abords immédiats de ces trois axes resteront allumés du fait de leur connexion au réseau principal (voir plan dans le communiqué en pdf ci-dessous).
> bon pour les finances
L’éclairage public représente en moyenne 40% de la facture d'électricité d'une collectivité.
A Saint-Chaffrey, la note s’élève à 33 000 € / an. Grâce à cette mesure d’extinction, les dépenses d’électricité devraient s’alléger de 15% en 2021. Une manière de 
lutter contre les gaspillages énergétiques et de dégager des économies d’autant plus recherchées que la fermeture de la station grève les finances communales.
> bon pour l’exemple
Eteindre la lumière permet de marquer physiquement le couvre-feu, de rappeler le respect des consignes. D’ailleurs, étymologiquement, le mot couvre-feu signifie 
éteindre les sources lumineuses :  les bougies, les feux puis les lumières pendant la guerre pour ne pas être visible de l’ennemi.

Ville-en-Tardenois

Dernière mise à jour : 20211026205830

Chargement de la carte…

Le Conseil municipal s'est réuni samedi 6 février et il a été décidé d'éteindre l'éclairage public sur l'ensemble du territoire communal de 21h à 6h du matin, 
pendant toute la durée du couvre-feu.

Marigné-Peuton

Dernière mise à jour : 20211026205830


Chargement de la carte…


Marigné-Peuton. L’éclairage public sera éteint une partie de la nuit
Lors du conseil municipal du 19 janvier, les élus ont validé des modifications dans les horaires de fonctionnement de l’éclairage public. « Dans un souci 
d’économie de la consommation d’énergie, je propose de procéder à une coupure nocturne partielle de l’éclairage public », explique le maire, Jérémy Pelé, en 
introduction. 

« Le retour des expériences menées dans certaines communes laisse apparaître que l’extinction nocturne de l’éclairage public n’a pas d’incidence notable. À 
certaines heures et certains endroits, l’éclairage public ne constitue pas une nécessité absolue », complète le premier édile. 

Le conseil municipal a validé que l’éclairage public sera interrompu la nuit de 23 h à 6 h : rue du Bon-Accueil, rue de la Souabe et rue de l’Europe en 2021.  

En période de fêtes ou d’événements particuliers, l’éclairage public pourra être maintenu tout ou partie de la nuit notamment les 19, 20, 21 et 22 juin ainsi que 
le 24 et 31 décembre 2021.

Jarnosse

Dernière mise à jour : 20211026205830

Chargement de la carte…

Loire
Jarnosse arrête l’éclairage public la nuit
Cette extinction partielle résulte de la volonté des élus jarnossiens qui avaient délibéré à la majorité dans ce sens en conseil municipal en fin d’année dernière.


L’éclairage public est interrompu  de minuit à 5 heures  toutes les nuits,
à l’exception de la nuit du samedi  au dimanche.

Saint Clément des Baleines

Dernière mise à jour : 20211026205830

Chargement de la carte…

Mairie de Saint Clément des Baleines
Compte-tenu de couvre-feu à 18h, l’éclairage public sera éteint à partir de 21h sur la commune, afin d'éviter le gaspillage et de réaliser des économies d'énergie.

La Rochelle

Chargement de la carte…

La Rochelle : à partir de dimanche, il fera nuit noire à 22 heures


L’éclairage public sera éteint plus tôt pour tenir compte du couvre-feu. Une nouvelle technologie le permet.

Si les nuages daignent se faire moins nombreux, le ciel étoilé se dévoilera plus tôt aux yeux des Rochelais la semaine prochaine. La municipalité a en effet décidé 
d’avancer l’extinction de l’éclairage public à 22 heures, au lieu de 1 heure, jusqu’à 5 heures à compter de la nuit de dimanche à lundi. 

Cette mesure tient compte du couvre-feu à 18 heures. 

« On aurait pu éteindre l’éclairage à 20 heures, mais on a estimé que c’était anxiogène. Il y a encore des personnes qui rentrent du travail à cette heure-là, et 
beaucoup de livraisons, notamment à vélos. À partir de 22 heures, il y a beaucoup moins de monde dehors, la plupart des gens ont fini de manger », explique 
Christophe Bertaud, adjoint au maire en charge du dossier.

métropole de Montpellier

Pollution lumineuse : les communes de la métropole de Montpellier expérimentent

ClipCapIt-210126-092927.PNG

Yzeure

Chargement de la carte…

Sud Aveyron

Après des essais concluants, la Ville éteint désormais ses lumières de 23 heures à 5 heures du matin

L’extinction totale de l’éclairage public est désormais effective depuis quelques jours, de 23 heures à 5 heures, sur l’ensemble du territoire de la ville d’Yzeure.
près une première expérimentation à l'automne 2017, dans treize quartiers résidentiels (sur la base de l'expérience pratiquée en différenciation dans certaines communes par le SDE 03), puis reconduite au printemps 2018, 
l'extinction totale de l'éclairage public est désormais effective depuis quelques jours, de 23 heures à 5 heures, sur l'ensemble du territoire de la ville d'Yzeure.

Prenant en compte l'avènement des leds et leur durabilité, l'équipe municipale s'était, dès 2015, engagée dans une politique d'économie d'énergie. Parmi les premières cibles, l'éclairage public avec un triple objectif, financier 
: il représente 30% de la facture d'électricité de la collectivité, écologique et environnemental. « Nous avons fait le choix de travailler en trois étapes, développe Jean-Michel Bourgeot, adjoint à l'urbanisme et à l'habitat. 
Tout d'abord en termes d'investissements dans le cadre d'un plan de rénovation de l'éclairage public ». La ville compte 2.867 foyers lumineux dont des ballons fluorescents de plus de 20 ou 35 ans. « Depuis 2016, 846 ont été 
remplacés par des leds, plus l'installation d'une centaine de nouveaux, ainsi que la reprogrammation des 124 armoires électriques ».

ClipCapIt-210126-092552.PNG


SAINT-JEAN-DE-LUZ

Chargement de la carte…

La Commune s’est engagée dans le programme « Villes et Villages Etoilés ».

L’objectif est de concilier préservation de la biodiversité, diminution de la pollution lumineuse et lutte contre le gaspillage.

Dans ce cadre, et tenant compte de cette période de couvre-feu, une expérimentation d’extinction partielle de l’éclairage public est lancée sur l’ensemble de la ville, exceptés les grands axes et rues dans le centre-ville 
(exceptés les axes suivants : boulevard Victor-Hugo, pont Charles de Gaulle, rue Gambetta, places Foch et Louis XIV) à partir de la nuit de vendredi 22 janvier à samedi 23 janvier 2021.

L’éclairage public sera donc éteint entre 23h et 5h du matin.



Vernier

Chargement de la carte…

Vernier lance un projet pilote d’extinction partielle de l’éclairage public

La Ville de Vernier lance aujourd’hui et pour les six prochains mois un projet pilote d’extinction de l’éclairage public. Un enjeu écologique dont l’objectif est d’améliorer la qualité de vie des habitants. Le concept est inédit 
dans le canton de Genève. 8000 Verniolans sont concernés et auront un rôle à jouer.

« Vernier rallume les étoiles » ! C’est le nom du projet pilote d’extinction partielle de l’éclairage public lancé aujourd’hui par la Ville de Vernier. Le projet répond à une motion votée par le Conseil municipal le 9 avril 2019. 
Durant les six prochains mois, l’éclairage public de quatre secteurs de Vernier sera éteint entre 1h et 5h du matin. Les secteurs concernés ont été soigneusement sélectionnés, de concert avec la police municipale et les 
Correspondants de Nuit. Il s’agit de chemins situés dans les quartiers de Châtelaine-Balexert-Concorde, Aïre et Canada ainsi que dans la zone industrielle du Lignon. Près de 8000 Verniolans sont concernés. Détail des objectifs 
avec Mathias Buschbeck, conseiller administratif de la Ville de Vernier en charge de l’énergie. 

Cognac

Chargement de la carte…


Cognac : un éclairage public vertueux pour réduire la facture

Avec le passage en LED, la commune peut économiser 190 000 euros par an sur l’éclairage. Une aubaine.
 
Tout éteindre, au risque de créer un sentiment d’insécurité au sein de la population. Laisser allumer, mais se voir accuser de gâcher l’énergie. L’éclairage public est un sujet particulièrement « politique », souffle-t-on à la 
mairie de Cognac.
Loin d’être un enjeu mineur pour les communes…

Quincieux

FOCUS SUR L’ÉCLAIRAGE PUBLIC ET SON EXTINCTION NOCTURNE
Le 23 septembre, l’extinction nocturne de l’éclairage public se fera à partir de :

23h00 (minuit le week-end) jusqu’à 6h00.
En période de fêtes ou en cas de circonstances particulières, l’éclairage pourra être maintenu tout ou partie de la nuit.

Cette extinction concernera le Bourg et tous les hameaux, à l’exception des endroits sensibles tels que les ronds-points, par exempl 

La commune a depuis plusieurs mois, engagé une réflexion sur la maîtrise et sur l’extinction de notre éclairage public tout en conservant et en renforçant la 
sécurité des habitants.

Pour rester cohérente, notre démarche s’est orientée à la fois sur 4 actions :

• Repérer les lampes énergivores ayant un mauvais rendement et une faible efficacité lumineuse.
• Vérifier que la puissance des lampadaires est bien adaptée, pas de sur-éclairement, une bonne orientation ou de débordements en dehors de la zone à éclairer.
• Effectuer une maintenance régulière, afin de maîtriser au maximum la consommation.
• Supprimer au maximum les périodes d’éclairage inutiles.
Les premiers travaux ont été réalisés par l’aménagement de la rue du 8 mai 1945, en remplaçant l’ancien éclairage très énergivore et peu efficace, par des 
éclairages à LED. Il faut savoir que malgré leur plus grand nombre, la consommation électrique totale est inférieure et le niveau d’éclairement très nettement 
supérieur.

Nous avons à la même période, remplacé tous les anciennes sources lumineuses (ballons fluo) contenant des lampes à vapeur de mercure.

Actuellement des travaux sont en cours au hameau de Billy-le-vieux sur l’aménagement de trottoirs avec de nouveaux éclairage à LED qui permettront des économies 
sur la consommation électrique actuelle, mais aussi et surtout de mieux sécuriser le secteur pour le déplacement des enfants et des piétons.

Cette décision a été discutée et validée lors de la réunion publique du vendredi 17 mai. Nous l’avons vu, ce nouveau fonctionnement ne fera jamais l’unanimité 
notamment sur :

• La sécurité, certains craignant une augmentation de la délinquance et des cambriolages.
• L’accidentologie, avec une hausse du nombre d’accidents de la route.
Pourtant, les observations menées auprès des collectivités ayant déjà mis en place l’extinction le démentent. La suppression de l’éclairage en plein nuit limite 
les rassemblements de personnes troublant la tranquillité de l’ordre public ou les dégradations de biens mobiliers. L’extinction limite également la criminalité, 
car sans éclairage, les délinquants ont plus de mal à opérer et que 80% des vols et agressions ont lieu en plein jour.

Autre constat : en abordant un secteur peu ou pas éclairé, les automobilistes ont plutôt tendance à décélérer ou même freiner afin d’être plus attentifs à l’état 
de la chaussée et à leur trajectoire.

Et enfin, 86% des français se disent prêts à accepter d’éteindre l’éclairage public inutile en milieu de pleine nuit.
 
Malgré ces réticences,  il existe heureusement, de plus nombreuses bonnes raisons pour mettre en place ce dispositif :

Protéger la biodiversité
Un environnement nocturne est essentiel pour toutes les espèces, notamment parce qu’il contribue à leur bon fonctionnement physiologique et à leur rythme 
biologique. Éclairer la nuit a donc un effet néfaste sur la faune et la flore. Le développement des éclairages publics participe à la destruction et à la 
perturbation du cycle de reproduction de certaines espèces nocturnes tout en les rendant plus vulnérables face à leurs prédateurs.

Garantir une meilleure qualité de nuit et protéger la santé humaine
L’alternance jour-nuit est essentielle aussi pour l’homme. L’être humain est un animal diurne, qui a un rythme biologique bien défini : actif le jour et se 
reposant la nuit. Pour être en bonne santé, ce rythme doit être respecté. Il faut donc prévenir les lumières intrusives la nuit.

Limiter la consommation d’énergie
• Pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et les déchets toxiques,
• Pour préserver les ressources naturelles et diminuer la dépendance aux sources d’énergie importées (pétrole, uranium, gaz, etc…).

Pour respecter la loi
La pollution lumineuse est prise en compte aux yeux de la loi. En 2009, une première loi, adoptée, suite du Grenelle de l’Environnement, prévoyait que la « 
prévention, la limitation et la suppression des nuisances lumineuses devaient faire l’objet de mesures ». En 2013, la réglementation impose une réduction des 
durées d’éclairage superflues pour les façades, vitrines et bureaux non occupés. En juillet 2015, la loi pour la transition énergétique a souligné la nécessité 
d’une « exemplarité environnementale et énergétique de l’éclairage public », et sa prise en compte dans « un volet spécifique des Plans climat-air-énergie 
territoriaux (PCAET) ». Enfin, en juillet 2016, la loi Biodiversité mentionne dans différents articles la nécessaire lutte contre les nuisances lumineuses. 
Actuellement, aucune sanction  n’a encore été appliquée pour manquement à la loi, mais il est plus sage d’anticiper.

Limiter la consommation d’énergie
• 20% : c’est la part de l’éclairage public dans les dépenses énergétiques d’une commune
• 50% : c’est la part de l’éclairage public dans la consommation d’électricité de la commune
Dans le contexte financier actuel contraint, la question de l’extinction nocturne de l’éclairage public devient fondamentale. Celle-ci représente un fort gisement 
d’économies financières simple à mettre en place. En éteignant 5 à 7 h par nuit, on peut réaliser jusqu’à 50% d’économie sur la facture d’électricité.



En conclusion : Éteindre l’éclairage nocturne est un geste responsable, tant pour la nature que pour les finances publiques.
ClipCapIt-210107-214311.PNG


Chargement de la carte…

la breille les pins

ClipCapIt-210107-214056.PNG


Chargement de la carte…

horbourg-wihr

ClipCapIt-210107-213811.PNG
La municipalité va expérimenter, à compter du lundi 23 novembre au soir, l'extinction de l'éclairage public la nuit de 00h00 à 04h30 dans plusieurs quartiers de la 
commune.

Le but : économiser l'énergie et lutter contre la pollution lumineuse.
À partir de ce lundi soir, plusieurs rues de Horbourg-Wihr seront plongées dans le noir de minuit à 4 h 30. Une mesure qui devrait être étendue à toute la commune.

À l’instar de Munster, Colmar ou encore Wintzenheim, Horbourg-Wihr expérimente l’extinction de l’éclairage public, au cœur de la nuit, de minuit à 4 h 30, dans 
 quatre quartiers de la commune. L’objectif est de tendre vers davantage de sobriété énergétique mais aussi de limiter les effets de la pollution lumineuse sur 
l’environnement.

Pour le test, quatre de ces postes seront donc modifiés pour une extinction totale des lampadaires de minuit à 4 h 30. Aucun investissement n’est nécessaire, 
puisqu’ils sont déjà équipés de minuteries. « Les interventions sur les armoires électriques sont réalisées en interne par les services municipaux », précise le 
maire.

Les économies non plus n’ont pas été estimées. « À ce jour, nous dépensons 80 000 € par an pour l’éclairage », indique le maire. Les communes qui expérimentent 
déjà cette mesure annoncent des économies conséquentes, de l’ordre de 25 à 30 %, voire 50 %.


Chargement de la carte…

kolbsheim

 Vous les avez peut-être vus apparaître, nous venons d’installer des panneaux aux entrées du village pour informer de l’absence d’éclairage public la nuit.

Vous l’aviez compris lors de l’enquête citoyenne dans laquelle vous avez été 73% à plébisciter cette extinction nocturne, ce geste est important pour préserver 
notre écosystème et réduire les nuisances visuelles. Nous sommes donc fiers de pouvoir afficher cet engagement aux entrées de notre beau village.

PXL 20201222 084801175.MP -768x576.jpg

Chargement de la carte…

verrieres-le-buisson

A partir du lundi 28 décembre, l’extinction de l’éclairage public sera effectuée chaque jour à partir de 22h. Une mesure en place jusqu’à la fin de l’application 
du couvre-feu.
Un couvre-feu est actuellement en vigueur entre 20h et 6h. A ce titre, les voies communales n’ont pas lieu d’être éclairées puisque la circulation (sauf 
dérogation) y est interdite. 

C’est pourquoi la ville a décidé d’adapter l’éclairage public à cette décision gouvernementale, considérant que l’éclairage public n’est pas une nécessité absolue 
à l’heure actuelle.  

Ce qui permet de lutter contre la pollution lumineuse, les émissions de gaz à effet de serre et de faire des économies d’énergie.  

A partir du lundi 28 décembre 
L’extinction de l’éclairage public sera effectué selon les horaires suivants :

Extinction chaque jour à partir de 22h.
Allumage chaque jour à partir de 6h et jusqu’au lever du jour.
Un décision en vigueur jusqu’à la fin officielle du couvre-feu.

Chargement de la carte…

Crolles

2 décembre 2016

Dans le cadre des adaptations qui accompagnent l'extinction de l'éclairage public une partie de la nuit, la plage d'extinction évolue : l'éclairage public est 
désormais éteint de 0h30 à 4h30 en semaine et de 2h à 6h du matin dans la nuit du samedi au dimanche.


Chargement de la carte…

Valleiry

http://www.valleiry.fr/Cadre-de-vie/Extinction-de-l-eclairage-public


La commune s’est engagée dans un programme pluriannuel de rénovation de son éclairage public, accompagnée par le SYANE (syndicat des énergies et de l’aménagement 
numérique de la Haute-Savoie). Mi-décembre 2018, des horloges astronomiques ont été installées dans les armoires de commande de l’éclairage public. 

Depuis le 1er octobre 2019, l'éclairage public est coupé de 23 h à 5 h, dans toute la commune excepté la RD 1206 qui la traverse. 
ClipCapIt-210107-212929.PNG


Chargement de la carte…

montner

Extinction de l'Eclairage Public
La municipalité a engagé une démarche globale environnementale et d’économie d’énergie. Lors d’une première réunion publique du 13 mars 2015, nous avons échangé 
avec la population présente (35 personnes au total) autour de l’extinction de l’éclairage public pour essayer d'instaurer de nouvelles pratiques favorisant 
l’économie de l’énergie et des budgets publics en intégrant les enjeux environnementaux.
 
L’éclairage public est une des dépenses lourdes pour les communes. Sa limitation en durée est doublement bénéfique : pour le budget avec une économie d'énergie 
(de 30 à 50 % de la facture d'électricité de la commune) et pour l’environnement avec l’amélioration de notre cadre de vie (réduction de notre impact sur la faune 
et la flore).
...
Concernant les économies réalisées, on a pu, durant la période d’essai de 6 mois (sur la base des factures EDF établies sur relevés), constater une baisse de 
consommation de 26235 kWh ; soit une réduction de 2260 € de la facture pour la commune par rapport à une situation de maintien de l’éclairage telle qu’il était 
(1414 € d’économies sur un semestre par rapport à la moyenne des deux années précédentes, en dépit des augmentations tarifaires).


Chargement de la carte…

Pontevès

"On interrompt l’éclairage quand il n’est pas indispensable. Depuis le 1er décembre, l’éclairage public de Pontevès est éteint la nuit pendant six heures de 23h30 
à 5h30. Le maire, Frank Panizzi, présente les objectifs de cette mesure expérimentale.
Suite à une décision prise en conseil municipale le 19 novembre, l’éclairage public est interrompu de 23 h 30 à 5 h 30 sur la totalité de la commune. Cette 
extinction est mise en place depuis le 1er décembre à titre expérimental. Le maire, Frank Panizzi, évoque l’origine de cette initiative et ses objectifs.
Extinction de l'éclairage public - mardi 1er décembre
Lors du Conseil Municipal du 19 novembre 2020, il a été décidé, à titre expérimental 
qu’à partir du 1 décembre 2020, l’éclairage public sera interrompu sur la totalité de la commune de 23h30 à 05h30.

Une démarche environnementale ainsi qu’économique qui se pratique dans de plus en plus de collectivités. 

Pourquoi éteindre l’éclairage public ? 
  • Préserver l’environnement
  • Lutter contre le gaspillage d’énergie
  • Réduire la pollution lumineuse
  • Réduire les dépenses publiques
  • Préserver la biodiversité (protection du patrimoine naturel)
L’éclairage public est souvent vu comme un élément ‘critique’ pour notre sécurité. 

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, l'extinction lumineuse ne cause pas d'augmentation de cambriolages.

De plus on constate que les accidents de voiture sont moins fréquents comme les conducteurs sont plus prudents. 

Techniquement, la coupure de nuit nécessite un réglage des horloges présentes dans les armoires de commande d’éclairage public concernées.

La commune a sollicité le Symielec Var pour effectuer les réglages nécessaires.
Durant cette période la commune met à disposition de ses habitants divers supports d’échanges

afin de connaître l’impact et le ressenti de cette expérience sur leur quotidien.
Votre Municipalité


ClipCapIt-210107-212249.PNG



Chargement de la carte…

Plestin-les-Grèves

A compter de ce jeudi 7 janvier 2021, l'extinction de l'éclairage public aura lieu à 20 h 30 compte tenu du couvre-feu et afin de permettre des économies 
d'énergie.

Chargement de la carte…

Quiberon

L’extinction de l’éclairage public testée à Quiberon jusqu’au 31 janvier
La commune de Quiberon expérimente l’extinction de l’éclairage public, la nuit, entre 22 h et 5 h. A la fois écologique et économique, le premier adjoint en 
explique les motivations.

Une économie de 40 000 € par an espérée
Du 27 décembre 2020 au 31 janvier 2021, la Ville de Quiberon expérimentera l’extinction de l’éclairage public de 22h à 5h du matin à l’exception de l’avenue du 
Général de Gaulle.  

Cette expérimentation vise à réduire la consommation d’énergie et la pollution lumineuse. Elle s’inscrit dans une démarche environnementale forte souhaitée par la 
Ville pour que Quiberon devienne une station plus verte et écoresponsable.

Elle s’inscrit aussi dans une gestion maitrisée des dépenses publiques. 

Un bilan sera fait fin janvier afin d’envisager ou non la pérennisation de cette nouvelle mesure.
ClipCapIt-210107-211923.PNG


Chargement de la carte…

Loupian

Suite au récent sondage effectué sur "l'extinction de l'éclairage public"
ce dernier sera coupé de minuit à 5h00 du matin à partir du lundi 11 janvier.

M-rDHlgXaqp9Us 7FPCtN3ct8jGsuQBgsJxHtEIzXIA.jpg

Chargement de la carte…

Jouet-sur-l'Aubois

L'éclairage public s'éteint la nuit sur une partie de la Jouet-sur-l'Aubois, de 22h30 à 5 heures. Cette décision municipale a été prise dans un souci d’économie et 
de qualité environnementale.

Chargement de la carte…

Allevard

Groupe FB :

Grandville


L’éclairage public s’adapte au confinement
En période de confinement, la Ville de Granville a mené une réflexion sur la réduction de l’éclairage public dans les zones et rues non fréquentées. Ainsi, depuis le 2 novembre 2020 la collectivité a pris la décision d’avancer 
l’heure des extinctions de l’éclairage public de 00h30 à 23h jusqu’à la fin du confinement. Cette mesure vise à favoriser le respect de ce dernier et limiter le coût énergétique et financier.

Les rues du centre-ville et les grands axes de la commune empruntés pour se rendre au travail ne sont pas impactés par cette mesure. Il s’agit des secteurs : Route de Villedieu les Poêles, routes d’Avranches, le secteur de 
l’Hôpital, la zone industriel du Mesnil et la route de Donville les Bains.

La Ville encourage l’initiative des entreprises et commerces qui éteignent leurs enseignes lumineuses et vitrines plus tôt la nuit et invite les autres à suivre leur exemple.

Chargement de la carte…


Douarnenez

À Douarnenez, la durée de l’éclairage public réduite à partir du 28 décembre

La municipalité de Douarnenez s’apprête à réduire la durée de l’éclairage public en ville. À partir du 28 décembre, l’éclairage sera progressivement éteint, dans quelques quartiers, entre 21h et 6 h. L’ensemble de la ville, dont 
le centre et les axes principaux, sera concerné par cette mesure à partir du 1er janvier. Dans un communiqué, la Ville indique que cette mesure s’applique « dans un souci de cohérence avec le couvre-feu en vigueur à partir de 20 
h ». Elle sera effective jusqu’à la fin du couvre-feu.

Pétition :

La Municipalité de Douarnenez va prochainement réduire la durée de l’éclairage public nocturne, dans un souci de cohérence avec le couvre-feu national en vigueur à partir de 20h.

A partir du 28 décembre jusqu'au 1er janvier, l'éclairage public sera progressivement coupé dans les quartiers, entre 21h et 6h, et non plus de 23h à 6h. Les zones habituellement non éteintes (centre-ville, axes principaux) 
seront également éteintes entre 21h et 6h.

Cette coupure d'éclairage public sera effective jusqu'à la fin du couvre-feu.


Chargement de la carte…

Mondeville

Après l’éclairage public, la ville de Mondeville (Calvados) souhaite également que les magasinset les locaux professionnels limitent leur éclairage nocturne. Entretien avec l’adjoint au maire, Mickaël Marie.
Mondeville veut encore plus réduire l’éclairage de nuit dans la rue et les vitrines des magasins
Ayant réduit son éclairage nocturne lors du premier confinement, la Ville de Mondeville, près de Caen, alerte les entreprises de son territoire pour réduire la facture énergétique
À Mondeville, près de Caen (Calvados), la question de l’éclairage public et de l’illumination des magasins la nuit est un sujet qui tient à cœur de la maire Hélène Burgat. « Ce sont des dépenses d’énergie dont une partie peut 
être facilement économisée ».

Réduire l’éclairage : environ 30 000 euros de gain par an
La Ville de Mondeville s’est impliquée dans une politique d’économie d’énergie en réduisant « considérablement » les plages horaires de l’éclairage nocturne : extinction entre 23h30 et 5h dans les zones résidentielles au lieu de 
1h à 5h.

« Nous avons mis ça en place lors du premier confinement, au printemps dernier, car personne ne pouvait sortir. C’est une idée que j’avais déjà en tête. Nous l’avons prolongée l’été puisqu’à 23h, il faisait encore jour, et 
maintenu encore aujourd’hui. Nous n’avons eu aucune réclamation, cela ne pose pas de difficulté ».

Hélène Burgat, maire de Mondeville

https://www.facebook.com/helene.mialon.burgat/posts/1896852250454491

ClipCapIt-201228-104728.PNG


Chargement de la carte…

Punakaiki - Nouvelle Zélande

La nuit, l’éclairage public ne s’allume plus à Punakaiki, petit village du sud de la Nouvelle-Zélande. La mesure toute récente a été mise en place pour protéger des oiseaux qui venaient s’écraser sur les routes des alentours.

Chargement de la carte…

Lambersart

Extinction de l’éclairage à Lambersart : l’insécurité n’a pas augmenté la nuit, l’expérience continue

Nicolas Bouche l’avait annoncé : l’augmentation ou non de l’insécurité réelle, basée sur des chiffres, scellerait le sort de l’expérimentation d’extinction de l’éclairage public de Lambersart. Le nouveau maire de Lambersart a 
reçu les premiers chiffres. Les lampadaires resteront éteints, mais sur des horaires plus restreints.


Eclairage public

Le maire a ensuite procédé à une deuxième communication ayant pour sujet l’éclairage public. Cette décision récente d’éteindre les lumières à Lambersart a été prise dans la foulée du couvre-feu demandé par le gouvernement. « 
C’est l’occasion de faire une expérience dans un souci écologique mais aussi économique. » Le maire a conscience qu’une telle décision est clivante. Ceux qui sont contre affichent notamment des problèmes d’insécurité, « mais les 
études montrent qu’il n’y a pas plus de cambriolages et que l’insécurité n’est pas plus massive », a indiqué Nicolas Bouche. D’ailleurs, le maire a souligné, dans une forme de premier bilan, « que depuis deux semaines nous 
n’avons pas de remontées particulières d’agressions ou de cambriolages plus nombreux. » En ce qui concerne la thématique de ceux qui travaillent en horaire décalé ou la nuit, la ville a sollicité Ilévia pour connaître la 
fréquentation des transports en commun sur Lambersart. Le cas échéant, le maire entend maintenir l’éclairage public en parallèle avec le fonctionnement des transports en commun. Christophe Caudron, de « Lambersart avec vous », 
s’est montré déçu « qu’il n’y ait pas eu de concertation » au préalable. L’élu d’opposition a surtout mis en avant la possibilité pour la ville « d’investir dans des LED ». Le futur contrat de performance énergétique pourrait 
aussi obliger « le titulaire du marché à faire des économies. C’est possible, Lille économise 40%, Saint André 70% sur leur éclairage public ». Nicolas Burlion, conseiller délégué à l’aménagement, a abondé dans le sens de 
Christophe Caudron et l’a d’ailleurs invité « à participer au groupe de réflexion » qui doit à terme aboutir à un nouveau contrat de performance énergétique d’ici un an. Pour sa part, Pierre-Yves Pira « félicite la ville de 
lutter contre le réchauffement de la planète. Il faut baisser notre consommation d’énergie, revoir nos habitudes et être innovant. »



Chargement de la carte…

Saint-Jean-de-Moirans

Extinction de l’éclairage public dès 22 heures à partir de lundi

Comme nous vous l’avions annoncé précédemment, un test d’extinction de l’éclairage public s’organise sur notre commune.

En suite du Conseil Municipal de jeudi 10 décembre dernier, une délibération a été adoptée en ce sens, complétée par un arrêté de Madame le Maire afin de préciser

les horaires : 22h00 – 5h00

les zones concernées par cette extinction nocturne partielle

Plus d'infos en cliquant sur la flèche bleue

Lire l'arrêté du maire du 16 décembre 2020

Zones concernées par l'extinction de l'éclairage entre 22h et 5h:

ClipCapIt-201228-102116.PNG


Chargement de la carte…

Dieulefit

Lors du conseil municipal, mardi 1er  décembre, les élus ont voté l’extinction partielle du réseau éclairage public sur la commune. Elle sera effective à la mi- janvier.

Chargement de la carte…

Dieulefit

À compter de janvier 2021, l’éclairage public sera éteint de 23 heures à 6 heures du matin
La commune espère réaliser « une économie annuelle de quelque 15 000 euros si l’éclairage est réduit de moitié ». Le coût de l’éclairage annuel étant évalué « à 
entre 30 000 et 33 000 euros ». « C’est 21 % des dépenses énergétiques et 32 % des consommations électriques pour une commune », a mis en avant également l’élue. 

Sachant que le dispositif permettant de programmer l’extinction coûte environ 3 000 euros. L’objectif est aussi « de réduire la pollution lumineuse et d’aider à 
préserver la biodiversité


Chargement de la carte…

Grésy sur Isère

ClipCapIt-201206-212320.PNG


Chargement de la carte…

Gilly sur Isère


Chargement de la carte…

Brognard

Chargement de la carte…

Embrums

Extinctionpartielle.png


Courrierextinctionpartielledeleclairagepublic.jpg

Démarche tant environnementale qu’économique, l’extinction de l’éclairage public se pratique dans de plus en plus de collectivités. Selon les estimations 2018, elles seraient plus de 
12 000 à éteindre leur éclairage en milieu de nuit.
Pourquoi le sujet de l'extinction de l'éclairage public ?
C’est à la fois une question de service rapporté à un budget ainsi qu’une démarche économique et environnementale.

Non seulement, l’extinction permet de réduire les consommations, mais elle prolonge également la durée de vie du matériel et permet de repousser certaines opérations de maintenance. 
En milieu rural, elle est facile à mettre en œuvre par la pose d’horloge astronomiques. En milieu urbain, une analyse plus poussée sera nécessaire. 
Elle permet également la préservation de la biodiversité et du cycle naturel des écosystèmes. Elle peut aussi améliorer le cycle du sommeil chez l’homme.

Chargement de la carte…


Syaden

Plaquette-extinction-EP V2-BD1.jpg

Plaquette-extinction-EP V2-BD2.jpg

  • syaden.net/wp-content/uploads/2019/01/Guide-à-la-mise-en-place-de-lextinction-EP-SYADEN-bd.pdf

Guide-à-la-mise-en-place-de-lextinction-EP-SYADEN-bd.jpg

  • Modèle de délibération :
  • Annonce phase de test :

https://www.syaden.net/wp-content/uploads/2019/02/SYADEN_Extinction-EP_Annonce-Phase-de-Test.pdf

Saint-Michel-de-Llotes

Chargement de la carte…


L’éclairage public est souvent source de gaspillage qui est la résultante d’une vision sociétale et d’un fonctionnement effectif de nos communes. Éclairer implique une dépense énergétique et financière pour toute commune. L’éclairage public est la croisée de plusieurs enjeux. Une chose est sûre 
: à savoir que l’excès de lumière est contre-productif.

Les puissances actuellement installées et l’amplitude horaire de l’éclairage engendrent souvent un gaspillage conséquent. Il est à rappeler que le suréclairement entraîne une pollution lumineuse aux conséquences dommageables sur la faune (modifications des comportements, augmentation de la 
mortalité) mais également sur la flore (perturbations dans le développement).

Faire le tri entre les besoins réels est une démarche qui devient nécessaire.

À l’heure où les économies d’énergie participent à l’action publique, le conseil municipal a voté un aménagement des plages horaires de déclenchement et de l’arrêt de l’éclairage public. Cet aménagement sera effectif à compter du lundi 2 novembre et concernera la tranche horaire de 23 h à 5 h du 
matin.

 Ce dispositif s’inscrit dans le cadre d’une démarche écoresponsable entre économie d’énergie et gestion maîtrisée des dépenses du village.

La synthèse des contraintes d’économie, de sécurité, de durabilité et de mise en valeur des atouts de la commune se doit d’être une subtile équation sur laquelle la municipalité de Saint-Michel-de-Llotes s’engage.

druelle balsac

Chargement de la carte…

L'éclairage public sera éteint, chaque nuit, du dimanche soir au vendredi soir, de minuit à 6h dans les secteurs de: Agnac, Ampiac, Balsac, Les Bastides, Le Bouldou, Capdenaguet, Castan, Druelle village, L'Hospitalet, Le Pas, Pessengues.
L'éclairage sera maintenu sur toute la commune la nuit du samedi au dimanche

Screenshot 20201109 184335.png

Rodez. Environnement. Extinction de l’éclairage public la nuit

Chargement de la carte…

On éteint la lumière ! Désormais, l’éclairage public à Rodez sera éteint de 1h à 5h chaque nuit. Au moins durant six mois, "une première expérimentation" selon la municipalité, qui souhaite avec cette mesure "préserver la biodiversité et réduire les gaz à effet de serre" et "réaliser une économie budgétaire intéressante".

Durant les six mois à venir, les habitants et les commerçants devraient être consultés afin de recueillir leur retour d’expérience avec une décision qui, on le sait, accroît souvent un sentiment d’insécurité chez les riverains. Les dates de cette période d’expérimentation ne sont pas arrêtées.


« Réduire les émissions de lumière artificielle, c’est faire un geste en faveur de la biodiversité, réduire les conséquences des gaz à effet de serre et réaliser une économie budgétaire intéressante»
Les élus decazevillois mettent par ailleurs en avant les économies qui pourront être réalisées sur la facture énergétique : « En moyenne, l’éclairage public représente 41% des consommations électriques des collectivités territoriales et 37% des dépenses en matière d’électricité ». Diminution 
des émissions de gaz à effet de serre, baisse de la pollution lumineuse et « réduction des effets de l’éclairage sur la biologie humaine » font également partie des arguments avancés par la collectivité…

Communauté de communes Albères - Côte Vermeille - Illibéris

Chargement de la carte…


Extinction de l’éclairage public pendant la durée du confinement : pourquoi ?
De nombreuses communes de notre département et au-delà, d’Argelès-sur-Mer à Osséja, et de la Provence jusqu’au Pas-de-Calais, ont décidé de réduire ou éteindre l’éclairage public pendant les prochaines semaines.
Partout, ces choix sont finalisés en fonction des dispositifs techniques présents : éclairage à led (joue sur l’intensité de la lumière ; en cours d’installation à Elne), éclairage intelligent et connecté (par exemple sur la façade de l’Hôtel de Ville), détecteurs de présence, pilotage 
centralisé (existe dans certains quartiers).
Aujourd’hui à Elne, environ un tiers de la ville est équipé d’armoires électriques qui ne permettront pas de programmation (armoires à cellules qui détectent le niveau d’obscurité pour enclencher l’allumage). Malgré tout, la Municipalité a décidé de procéder à une extinction des luminaires 
dans tous les secteurs possibles, de 22 h à 6 h, à partir du jeudi 5 novembre, et ce, pendant la durée du confinement.  N. Garcia, Maire d’Elne, a demandé au Président et aux services de la Communauté de Communes, qui gère notre éclairage public, de mettre en place ce couvre-feu symbolique. 
Selon lui, « c’est une façon de proposer aux illibérien-nes d’expérimenter ce que représente la réduction de la pollution lumineuse, avec deux arguments majeurs : réduire notre empreinte carbone et faire quelques économies ».
A. Pezin et A. Trives, élus délégués au Développement Durable et à l’Agriculture, renchérissent en indiquant que « la lumière artificielle est une des causes reconnues de l’extinction des espèces ; le choix de réduire cet impact rendra des espaces de vie à la petite faune locale (oiseaux, 
chauves-souris, hérissons, insectes nocturnes…) » ; ils précisent que « cela nous permettra aussi de dormir dans l’obscurité -ce qui a un impact reconnu sur notre système endocrinien-, et, pour ceux qui le souhaitent, d’admirer à nouveau le ciel nocturne et les étoiles… ».
La « Nuit des étoiles », animation autour de ce sujet (observations du ciel nocturne, conférence-débat) initialement prévue le 21 novembre, est annulée et reportée. Nous vous proposons de nous retrouver autour de cet évènement dès que la situation sanitaire le permettra, pour évaluer ensemble 
les 
enseignements de cette expérimentation.

123756861 140347024497425 1307494239714657523 o.jpg

Capture d’écran du 2020-11-09 18-36-39.png

ClipCapIt-201109-183748.PNG

Allemagne

https://www.geo.fr/environnement/allemagne-une-loi-reduisant-la-pollution-lumineuse-pour-sauver-les-insectes-201540


mairie saintpaul

Chargement de la carte…

ClipCapIt-200502-152104.PNG


Dans le cadre des « Nuits sans lumière », les luminaires publics et sportifs seront éteints sur le territoire saint-paulois à partir du 05 avril 2016. Un retour à la normale s’effectuera le 24 avril 2016. Cette manifestation à caractère écologique et civique a pour but de protéger le jeune pétrel, espèce endémique de notre île, durant cette période idéale pour son premier envol. La commune de Saint-Paul choisit donc d’éteindre l’éclairage public sur plusieurs quartiers se trouvant sur leur trajet d’envol.

Sont concernés :

• Saint-Paul : Le périmètre d’extinction comprend le centre-ville, le front de mer, la Chaussée Royale, le Boulevard Jacob de La Haye jusqu’au rond-point Sabiani et le cimetière marin. – Exception pour la soirée du samedi 9 avril où l’éclairage restera allumé en centre-ville uniquement sur la partie utilisée par les coureurs des “10 km nocturne”. – Concernant la zone du marché forain (périmètre compris entre l’Hôtel Lassay et la rue de Paris), l’éclairage public sera mis en route le vendredi à partir de 3h du matin afin de faciliter l’arrivée des premiers forains jusqu’au vendredi soir afin de faciliter le nettoyage du site. Et le dimanche 24 avril 2016, à partir de 3h du matin, permettant aux participants de la brocante de s’installer en toute sécurité. – Les sites sportifs situés en centre-ville seront éteints en semaine à partir de 22h et le week-end à partir de 19h.

• Pour Grande Fontaine : – Pas de coupure sur ce secteur car la végétation dense sur cette zone limite la pollution lumineuse.

• Pour Saint-Gilles-Les-Bains : – Comme préconisé par l’élu du secteur aucune coupure de l’éclairage public n’est envisagée sur le secteur de Saint-Gilles-les-Bains

• Pour Carrosse et Roquefeuil : – les sites sportifs communaux seront éteints à 20h en semaine et à 19h le week-end.

• Pour les zones situées après la passerelle de l’Ermitage et les autres quartiers : – les sites sportifs communaux seront éteints à 20h en semaine et à 19h le week-end.

yvonand

http://www.yvonand.ch/yvonand-au-quotidien/pilier-public/pilierpublic/listing/avis-a-la-population-chemin-des-rosiers-extinction-de-leclairage-public

Extinction de l’éclairage public du

20 avril 2020 au 20 mai 2020

de 01h00 à 05h00 du matin

(…)

N’hésitez pas à nous faire part de vos avis ou réflexions suite à ce test.

Un grand merci pour votre collaboration.

La Municipalité

1faafab72a50a9c0976f08c456dbd85f1.jpg


Taden

Chargement de la carte…

La ville de Taden a décidé d'éteindre l'éclairage public en cette période de confinement. C'est une mesure qui a pour objectif, de faire des économies énergétiques, mais aussi d'inciter toujours plus de gens à respecter le confinement, alors que l'épidémie se répand. Il est impératif de rester chez soi pour la protection de tous, en respectant le couvre-feu.

Tous les secteurs de la commune sont concernés : Les villages, les lotissements, les zones d’activités, …..

Seuls les panneaux d’informations numériques de la commune continueront de diffuser des informations importantes.

bouilladisse

Chargement de la carte…

http://www.ville-bouilladisse.com/communique-du-27-mars-eteindre-les-villes/

La municipalité accompagne les mesures de confinement en coupant l’éclairage public. Vu le décret n°2020-260 du 16 mars 2020 portant réglementation des déplacements dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus covid-19. Suite au passage à l’heure d’été et considérant que :

  • les horaires de l’aurore et du crépuscule sont compatibles avec les déplacements autorisés
  • la rareté des déplacements nocturnes ne justifie pas l’éclairage des voiries

L’éclairage public sera suspendu à compter du lundi 30 mars et jusqu’à nouvel ordre. (à l’exception de la RD 96, avenue de la gare et avenue Marcel Long)

L’extinction totale ou partielle de l’éclairage public répond à différents objectifs :

  • La préservation de l’environnement et la favorisation de la biodiversité
  • L’amélioration de la qualité du sommeil des habitants grâce à une meilleure production de mélatonine
  • Une meilleure observation du ciel nocturne
  • Et une meilleure gestion de la dépense publique.

noyal

Chargement de la carte…

https://www.noyal.fr/accueil-noyal/actualites/1322-55626/extinction-de-leclairage-public

La municipalité met en place une extinction de l'éclairage public à compter du jeudi soir 9 avril. La mesure a double objectif : inciter les personnes à respecter le confinement en restant chez eux pendant la nuit mais aussi en profiter pour réduire les consommations d'énergie.

la suze

Chargement de la carte…

http://www.lasuze.fr/actualites/extinction-totale-de-leclairage-public-a-compter-de-soir/

Afin de favoriser le respect du confinement, limiter le gaspillage d’électricité et réaliser quelques économies, la commune a décidé d’éteindre complètement l’éclairage public à compter de ce soir.

liffre

Chargement de la carte…

https://www.ville-liffre.fr/actualite/information-coronavirus/


En juin 2018 la ville de Liffré avait totalement revu son plan d’éclairage public avec pour objectif d’améliorer la gestion de son parc lumineux et de réduire sa consommation d’électricité. Aujourd’hui, avec les mesures de confinement, le Maire, Guillaume Bégué, et son équipe ont décidé de suspendre l’éclairage public en soirée. Le contexte restreint la libre circulation en extérieur ; une bonne raison de ne plus éclairer l’ensemble des rues. Après des échanges avec la police municipale et la gendarmerie avant de convenir de cette mesure, l’extinction de l’éclairage est également vue comme un moyen pour inciter les gens à rester chez eux, une forme d’invitation pour mieux respecter le confinement.

Habituellement l’éclairage s’allume au coucher du soleil et s’éteint à 23h en semaine et à 1h le week-end, à partir du vendredi 10 avril aucun point lumineux ne sera plus allumé en soirée sur la ville.

Les élus ont cependant choisi de maintenir l’éclairage le matin, nécessaire pour les personnes se rendant à leur travail et/ou empruntant les transports en commun

maxilly-sur-leman

Chargement de la carte…

http://www.maxilly-sur-leman.fr/fiche_actualite1.aspx?card=3555


Extinction de l'éclairage public nocturne sur l'ensemble de la Commune sauf au Chef Lieu et ce jusqu'à nouvel ordre.

pleumeleuc

Chargement de la carte…

http://www.pleumeleuc.bzh/toutes-les-actualites.php

17/04/2020

EXTINCTION ECLAIRAGE PUBLIC

L'éclairage public de la commune sera désactivé durant toute la période de confinement.

feternes

Chargement de la carte…

http://www.feternes.fr/Evenement/2566/2072-actualites.htm

DU 20/04/2020 AU 12/05/2020 L'éclairage public sera éteint à compter du lundi 20 avril au soir, durant le confinement et ce, afin de participer à l'effort de réduction des nuisances lumineuses. Cet objectif public est inscrit dans les lois Grenelle I et II dans la loi de transition énergétique pour la croissance verte et dans la loi Reconquête de la biodiversité de la nature et des paysages. Il n'apparaît en effet pas adapté de maintenir en cette période de confinement de la population et d'interdiction de circulation et rassemblements des éclairages extérieurs identiques aux périodes de pleine activité.

D'autant plus, que de fortes économies pourraient être réalisées pouvant utilement être affectées à soutenir les besoins sanitaires actuels.

Pujaut

Chargement de la carte…

ClipCapIt-200502-150743.PNG

La pandémie du Coronavirus a contraint les pays à opérer un mode de vie obligeant les populations à se confiner. L'impact est spectaculaire pour l'environnement et prolifique pour la faune et la flore.

N'est-ce pas l'occasion d'une prise de conscience collective pour que chacun à son niveau s'engage à changer une habitude de vie ?

La mairie de Pujaut a décidé dès à présent d'alléger son impact énergétique en coupant l'éclairage public dès 23h.

L'ensemble du territoire de la commune est concerné hormis le centre du village et les secteurs pourvus de caméras de vidéo protection.

Cette mesure sera testée sur une année, elle est à la fois écologique et économique !

Vous pouvez consulter l'arrêté sur lequel figurent les voies concernées et les horaires suivant les saisons, en cliquant sur le lien ci-dessous :"


La Roche sur Foron

Chargement de la carte…

A partir de ce 20 avril 2020, la Mairie va profiter du confinement pour réaliser un test prolongé de l’extinction de l’éclairage public nocturne. Cette mesure a pour but de limiter la pollution lumineuse. Toutefois, cet éclairage sera toujours assuré dans l’hyper-centre et aux abords des carrefours pour des raisons évidentes de sécurité.

EXTINCTION DE L'ÉCLAIRAGE PUBLIC
A partir de ce 20 avril 2020, la Mairie va profiter du confinement pour réaliser un test prolongé de l’extinction de l’éclairage public nocturne. Cette 
mesure a pour but de limiter la pollution lumineuse. Toutefois, cet éclairage sera toujours assuré dans l’hyper-centre et aux abords des carrefours pour des 
raisons évidentes de sécurité.

Condé en Normandie

Chargement de la carte…

A l’instar d’un certain nombre de communes ou de villes, et à la demande de bon nombre d’habitants, la majorité a pris la décision d’éteindre une partie des lampadaires dans les rues de Condé-sur-Noireau entre 23 h 00 et 6 h 00 à partir du mercredi 22 avril. Cette décision a reçu l’assentiment de la gendarmerie.

Seules quelques zones resteront allumées pour des raisons de sécurité : 

PSLA  Pharmacies (rue du Vieux-Château et rue du 6-juin)  Gendarmerie  Caserne des Sapeurs-Pompiers  ZA Charles TELLIER, Maximilien VOX, ZA EST (rue Jean-Monnet) Pour des raisons techniques, certaines rues situées autour de ces lieux resteront également allumées. En effet, si elles dépendent de la même armoire électrique, elles ne peuvent être programmées différemment. En plus de favoriser le respect du confinement, et par conséquent de préserver les habitants, cette mesure aura un impact sur le gaspillage énergétique

Trévoux

Chargement de la carte…

La ville de Trévoux expérimente l'extinction nocturne de l'éclairage public de minuit à 5h du matin dans certains quartiers, excepté dans le centre ville.

Une action qui s'inscrit dans le cadre de la politique menée en matières de développement durable et de réduction des consommations énergétiques annuelles. Outre l'aspect économique, l’extinction nocturne de l’éclairage public possède un fort impact écologique : il permet de réduire la pollution lumineuse, de limiter les émissions de CO2 et ses effets, de diminuer l'impact sur la biodiversité en respectant mieux les rythmes jour/nuit de la faune et de la flore, et de faire revenir certains animaux nocturnes sur la commune grâce à l'installation de nichoirs. Une initiative relayée par RMC, le 9 avril 2019, dans son émission "Bourdin direct".


Plan extinction (2).JPG

Saint-Georges-de-Didonne

Chargement de la carte…

A partir de ce jeudi, l’éclairage public sera interrompu pendant la nuit, de 1 heure à 6 heures.

"A la suite de plusieurs sollicitations, l’éclairage sera éteint à partir du jeudi 30 avril sur l’ensemble du territoire de la commune, de 1 heure à 6 heures du matin, à l’exception de l’avenue du Général Andrieux et de l’avenue du Colonel Tourtet." Par cette annonce, le maire de Saint-Georges-de-Didonne Jean-Marc Bouffard entend étendre une expérience déjà tentée depuis septembre 2019 sur le quartier de Suzac.


Suite à plusieurs sollicitations, l’éclairage public sera interrompu à partir du jeudi 30 avril sur l’ensemble du territoire de la commune de 1 h à 6 h du matin, à l’exception de l’Avenue du Général Andrieux et de l’Avenue du Colonel Tourtet.

Cette initiative, déjà expérimentée depuis septembre 2019 sur le quartier de Suzac, répond à quatre objectifs :

La préservation de l’environnement et de la biodiversité ; L’amélioration de la qualité du sommeil des habitants ; Une meilleure gestion de la dépense publique ; Une meilleure observation du ciel nocturne. Il semblerait par exemple, d’après les hypothèses découlant des premières compilations des données 2020, que les crapauds aient modifié leur comportement de migration sur le quartier de Suzac suite à l’extinction de l’éclairage public. Et les premiers chiffres semblent confirmer un taux de mortalité en forte baisse.

Il est également primordial que nous maîtrisions au mieux la dépense d’argent public avec la crise économique que l’épidémie de COVID-19 entraîne. Un suivi rigoureux sera effectué pour connaître l’économie réalisée, qui sera réinvestie dans la modernisation du réseau d’éclairage public.

Carrières-sur-Seine

Chargement de la carte…


ClipCapIt-200502-145145.PNG


La période de confinement ayant entraîné une baisse très importante des déplacements, la Ville a fait le choix d’étendre les plages d’extinction de l'éclairage public à l’ensemble de la semaine et d’avancer la coupure à minuit.

Ainsi, dès vendredi 10 avril et pendant toute la période de confinement, les candélabres seront éteints toute la semaine et de minuit à 5h du matin.

Cette extinction permettra de réaliser des économies supplémentaires de près de 10% du coût de l'éclairage public chaque semaine à celles déjà réalisées, dans le cadre de la politique d’économies d’énergies menée par la Ville, par l'extinction de l'éclairage public habituellement effectuée la nuit, du lundi au vendredi et de dimanche à lundi, d’1h30 à 5h du matin.

carros

Chargement de la carte…

http://www.ville-carros.fr/index.php/67-covid-19/641-comite-de-suivi-coronavirus.html


  • Dans un article paru mercredi dans le journal Nice-Matin concernant le couvre-feu, le directeur de cabinet s’est exprimé sur la question de l’éclairage public discutée préalablement avec les forces de sécurité du territoire. Ce dernier a rappelé la position non favorable de la ville à une extinction de l'éclairage public pour les raisons suivantes :
  • Tout d’abord pour des questions de sécurité : les forces de l’ordre ont besoin de visibilité lors de leurs patrouilles et le font savoir. De plus, une trop grande obscurité pourrait selon elles favoriser les déplacements nocturnes interdits. Enfin, c’est une mesure très déconseillée en termes de sécurité routière.
  • Le caractère anxiogène du confinement ne doit pas être accentué et l'extinction de l'éclairage public ferait peser sur les foyers un isolement encore plus marqué et un cadre de vie totalement à l’arrêt.

castries

Chargement de la carte…


La ville de Castries souhaite s'inscrire dans une démarche d'expérimentation de l'extinction partielle de son éclairage public. A partir du 14 octobre, entre 1h et 5h, certains axes seront éteints. Seuls les axes majeurs, les lieux couverts par la vidéoprotection et les parcs d'activités resteront allumés. Pour tout savoir sur cette démarche vertususe et comprendre son intérêt, lire la suite !

Extinction eclairage public 2018basse def1.jpg

Extinction eclairage public 2018basse def2.jpg

Beaumont

Chargement de la carte…

Rédigé le 6 avril 2020

Afin de veiller aux obligations de confinement et compte tenu de l’allongement des jours, la mairie procédera à l’extinction de l’éclairage public jusqu’au 11 mai. Au-delà des circonstances particulières de cette période de confinement, c’est aussi un petit geste bienvenu pour l’environnement.

teyran

Chargement de la carte…

Lundi 27 avril

Éclairage public : extinction nocturne Suite au confinement qui est imposé, les déplacements des personnes et les activités sont devenus quasiment inexistants. Cet arrêt est encore plus net la nuit. Au vu de cette situation, et comme d'autres communes, la question du maintien de l'éclairage public la nuit, durant cette période, s'est posée. Après une étude du réseau, les secteurs qui conserveront un éclairage toute la nuit sont les suivants :

  • rue du Dévès, avenue de Castries, rue des Ecoles,
  • route de Montpellier,
  • route de Montaud,
  • route de Prades,
  • route de Vendargues.

Pour les secteurs non cités, l'éclairage public sera éteint entre 23h et 5h du matin (et non de minuit à 5h, comme cela avait été annoncé au départ) à compter du 27 avril. Plus d'nformations par mail à techniques@ville-teyran.fr ou au 04 67 16 19 07.

valleiry

Chargement de la carte…

La commune s’est engagée dans un programme pluriannuel de rénovation de son éclairage public, accompagnée par le SYANE (syndicat des énergies et de l’aménagement numérique de la Haute-Savoie). Mi-décembre 2018, des horloges astronomiques ont été installées dans les armoires de commande de l’éclairage public.

Depuis le 1er octobre 2019, l'éclairage public est coupé de 23 h à 5 h, dans toute la commune excepté la RD 1206 qui la traverse.

frontenas

Chargement de la carte…

L'éclairage public est totalement interrompu tous les jours de la semaine sur l'ensemble du territoire de la commune de 23 h 00 à 6 h 00 et en ce qui concerne le bourg,l'éclairage est interrompu de vendredi et de samedi de 1h00 à 6h00.

Cholet

Chargement de la carte…

« Le plus grand parc choletais n’est pas un espace de circulation obligatoire » Dans son courrier du 7 avril dernier, l’ANPCEN n’a pas demandé absolument une extinction partielle de tous les quartiers choletais pendant la période du confinement mais au moins une extinction des parcs, jardins et parkings, écrit Jean-Michel Tricoire, le représentant choletais de l’association qui lutte contre la pollution lumineuse. Prenant acte des difficultés techniques évoquées par la municipalité et des inquiétudes exprimées semble-t-il par certains Choletais, l’ANPCEN demande, au nom de tous les Choletais soucieux de l’environnement, et ils sont de plus en plus nombreux, une extinction immédiate de l’éclairage public du parc de Moine dont la fréquentation est d’ailleurs interdite au moins jusqu’au 11 mai prochain. Le plus grand parc choletais n’est pas un espace de circulation obligatoire et ne comporte pas d’habitations mais constitue un lieu potentielleme

ville-carantec

Chargement de la carte…

Eclairage public en période de confinement
Comme de nombreuses communes, Carantec fait le choix de l’extinction de l’éclairage public durant le confinement. Seuls sont maintenus l’éclairage de 
l’église et de son périmètre et celui de la chapelle de Callot, considérant cela comme un signe d’espoir dans cette période morose.

Grasse

Chargement de la carte…

La ville de Grasse va éteindre son éclairage public pendant la durée du confinement

"Cette expérimentation concerne 30% du parc d’éclairage public communal, prévient la Ville de Grasse. Soit la majorité des voies de dessertes 
résidentielles où l’éclairage ne constitue pas une nécessité absolue."
"Cette expérimentation dont l’application est accélérée compte tenu de la crise que nous traversons engage la ville de Grasse dans une nouvelle démarche 
environnementale qui vise la réduction des consommations énergétiques électriques et la préservation de la nuit à destination de toute la nature, 
explique-t-on en mairie. Initialement prévue à l’échelle des rues du quartier de Saint-François et programmée pour la fin du premier trimestre 2020, 
l’expérience présentée par Annie Duval, élue en charge du développement durable, avait obtenu un accueil favorable des membres du comité de quartier en 
novembre dernier."
"Dès la levée du couvre-feu et la fin du confinement, nous mesurerons l’impact de l’extinction nocturne sur des questions aussi importantes que les 
rythmes biologiques des humains, la biodiversité, la réduction des pollutions lumineuses, la qualité de l’environnement et du ciel nocturne", conclut la 
Ville de Grasse.


Page kiosque mai eclairage public.jpg

GRA LuminaireExtinction.jpg

Cette expérimentation dont l’application est accélérée compte tenu de la crise que nous traversons engage la ville de Grasse dans une nouvelle démarche 
environnementale qui vise la réduction des consommations énergétiques électriques et la préservation de la nuit à destination de toute la nature.
Initialement prévue à l’échelle des rues du quartier de Saint François et programmée pour la fin du premier trimestre 2020, l’expérience présentée par 
Madame Annie DUVAL, élue en charge du développement durable, avait obtenu un accueil favorable des membres du comité de quartier en novembre dernier. Nous 
espérons que l’application de la démarche aux autres hameaux permettra un réel retour d’expérience du territoire. Dès la levée du couvre feu et la fin du 
confinement, nous mesurerons l’impact de l’extinction nocturne sur des questions aussi importantes que les rythmes biologiques des humains, la 
biodiversité, la réduction des pollutions lumineuses, la qualité de l’environnement et du ciel nocturne. Dans l’attente de cette évaluation, préservez- vous et restez scrupuleusement les règles de confinement. Merci de votre confiance.

Briançon

Chargement de la carte…


Coronavirus : La ville de Briançon expérimente actuellement l'extinction de l'éclairage public la nuit, les briançonnais sont pour

La ville de Briançon expérimente actuellement l'extinction de l'éclairage public de minuit à 5h, le confinement étant le moment propice pour mener cette 
expérimentation. Toute la ville est concernée, seuls les abords de la gare et de l'hôpital resteront éclairés à la demande des hélicoptères qui 
transportent des patients pour le SAMU et afin de les guider pendant les vols de nuit.

Plérin

Chargement de la carte…

Ce mercredi 15 avril, les services techniques de la ville devaient intervenir sur 140 coffrets de commande, afin d’interrompre l’éclairage public dans la 
commune, hors centre-ville, Légué et quelques giratoires. Cette décision municipale porte sur la période de confinement, avec prolongation sur l’été, en 
vue de réduire la facture énergétique, mais aussi la pollution lumineuse « allant à l’encontre de la préservation de la biodiversité », comme le souligne 
l’adjoint à l’environnement, Pascal Laporte. Habituellement, l’éclairage fonctionne de 6 h 30 au lever du jour, et à la tombée de la nuit à 22 h 30.

Condé-sur-Noireau

Chargement de la carte…

Confinement. A partir du 22 avril, extinction de l’éclairage public à Condé-sur-Noireau,

A l’instar d’un certain nombre de communes ou de villes, et à la demande de bon nombre d’habitants, la majorité a pris la décision d’éteindre une partie 
des lampadaires dans les rues de Condé-sur-Noireau entre 23 heures et 6 heures à partir du mercredi 22 avril et jusqu’à la fin de la période sanitaire. 
Cette décision a reçu l’assentiment de la gendarmerie.

Taden

Chargement de la carte…

https://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/taden/extinction-de-l-eclairage-public-pendant-le-confinement-25-04-2020-12544022.php

Publié le 25 avril 2020 à 19h51 Extinction de l’éclairage public pendant le confinement

La ville de Taden a décidé d’éteindre l’éclairage public en cette période de confinement. « C’est une mesure qui a pour objectif, de faire des économies 
d’énergie, mais aussi d’inciter toujours plus de gens à respecter le confinement, alors que l’épidémie se répand », a indiqué Evelyne Thoreux, maire. Tous 
les secteurs de la commune sont concernés : les villages, les lotissements, les zones d’activités,… Seuls les panneaux d’informations numériques de la 
commune continueront de diffuser des informations importantes.

Bernin

Chargement de la carte…

ClipCapIt-200215-162524.PNG
ClipCapIt-200215-162536.PNG
ClipCapIt-200215-162545.PNG


ClipCapIt-200215-162555.PNG
ClipCapIt-200215-162613.PNG

saint pierre d'entremont

Après quelques ajustements, les hameaux et lotissements sont maintenant calés sur une extinction de 23h à 5h.

Finances

L’éclairage public à St Pierre d’Entremont
  • 114 points lumineux répartis sur 17 armoires électriques
  • puissance des ampoules de 70 à 125 W pour celles qui ont été remplacées récemment
  • allumage et extinction : cellules photoélectriques commandant l’allumage quand la luminosité est faible
  • consommation électrique 53 497 kWh en 2013, sur un total de 82 496 kWh (hors stations d’épuration) soit 65%
  • coût 6 250 € TTC en 2013 sur une facture globale de 10 800 € TTC (hors station d’épuration) soit 58%.
  • Pour mémoire, la station d’épuration des Buis consomme 160 000 kWh/an en électricité, ce qui représente 19 500 € TTC.

Le Sappey en Chartreuse.

ClipCapIt-191024-193739.PNG

Contribution nécessaire :)

Isère Métropole

ClipCapIt-200215-154646.PNG


ClipCapIt-200215-161243.PNG


� Pollution lumineuse

L'éclairage artificiel des villes apporte des services appréciables (sécurité de la circulation piétonne et
routière la nuit, signalisation, décoration etc.) à la société, toutefois l'éclairage extérieur s'étant
considérablement développé depuis la seconde moitié du XXe siècle, les sources de lumières se sont
diversifiées et se sont multipliées, engendrant des nuisances pour l'homme et l'environnement. 
La pollution lumineuse est définie par la loi (article 41 de loi n°2009-967 du 3 août 2009 de
programmation relative à la mise en œuvre du Grenelle de l'environnement) comme « les émissions
de lumière artificielle de nature à présenter des dangers ou à causer un trouble excessif aux
personnes, à la faune, à la flore ou aux écosystèmes, entraînant un gaspillage énergétique ou
empêchant l’observation du ciel nocturne (…) ». 
Selon le Conseil général de l'environnement et du développement durable (CGEDD), « la lumière
artificielle constitue un véritable altéragène dégradant l’actif environnemental qu’est le noir. La perte
de qualité de cet actif génère ainsi l’appauvrissement des milieux (désertion de niches, modification
des équilibres intra et inter spécifiques, perte de biodiversité, ou du point de vue de la santé, la
perturbation de plusieurs fonctions métaboliques par le biais de désynchronisations hormonales. »
(CGEDD 2014) 
Les impacts de la pollution lumineuse sur la biodiversité sont multiples. D'une manière générale les
changements brutaux de luminosité peuvent éblouir ou aveugler les individus avec pour conséquence
l'augmentation des risques de collision et de leur vulnérabilité face aux prédateurs. La pollution
lumineuse induit également le déplacement de certaines espèces animales lucifuges qui fuient les
sources lumineuses, comme certaines espèces de chauve-souris par exemple. La lumière artificielle
peut perturber également l'orientation des oiseaux migrateurs. 
Une « chasse » à la pollution lumineuse a été réalisée par la Frapna les 29 et 30 juin 2018. 284
irrégularités ont été répertoriées dans le département de l’Isère dont 126 dans la ville de Grenoble. 
Au regard de l’article R229-51 du code de l’environnement, les collectivités exerçant la compétence
en matière d’éclairage public, le programme d’actions du PCAET détaille les actions dédiées à la
maîtrise de la consommation énergétique de l’éclairage public et de ses nuisances lumineuses, or
cette compétence n’a pas été transférée à la métropole, elle relève donc de la responsabilité des
communes. Cependant cette compétence sera transférée à partir de 2020 à la métropole.

Valsonne

Cette décision s’accompagne de la mise en conformité des armoires électriques de commande de l’éclairage public pour un montant total d’opération de 14 200€. Déduction faîte de la subvention du SYDER, le coût restant à la charge de la commune sera de 594€ par an pendant 15 ans.
 la réduction prévisionnelle consécutive à l’extinction nocturne est estimée à 30% soit une économie annuelle de 4 800€. Une belle opération pour les finances communales comme pour la planète!
L’extinction nocturne est programmée de 23h30 à 5h les lundis, mardis, mercredis, jeudis et dimanches. Il n’y aura pas d’extinction les vendredis, samedis et veilles de jours fériés.

Feissons sur Isère

9-février-2020 IMG 20200209 115840.jpg

Les Parcs naturels des Bauges, de Chartreuse et du Pilat

https://www.francebleu.fr/infos/environnement/les-parcs-naturels-des-bauges-de-chartreuse-et-du-pilat-luttent-contre-la-pollution-de-la-lumiere-1576257733


Contact : Sarah Gillet du Parc des Bauges

Moutiers

'Il prévoit notamment que l’écalirage public passe en led dans les deux ans..'

Plus de 700 luminaires vont être remplacés
D’autre part, sur les 902 luminaires que compte la ville, 706 d’entre eux seront changés par la société que la commune a choisie. C’est cette même société 
qui assurera les interventions d’entretien et dépannage, et cela dans un délai court de deux à quatre heures. Durant la nuit, entre 23 h et 5 h du matin, 
une gradation à 50 % pour les leds et 30 % pour les autres sources lumineuses sera mise en place.

soit une réduction cumulée de consommation de 70,60 %.

Grand Genève

  • 26 Septembre : opération d’extinction :

20190924-lneb.png

Témoignages

ECOUTEZ Pascal Moeschler, le conservateur du muséum d'histoire naturelle de Genève : https://www.francebleu.fr/player/export/reecouter/extrait?content=f2f7483f-2290-4a59-9cd6-aa05e3699454

ECOUTEZ Sylvie Vares, cheffe de projet biodiversité au Grand Genève : https://www.francebleu.fr/player/export/reecouter/extrait?content=5dc4ef19-3c50-40de-883e-e72d4dd4e66e

Recherche

https://www.hesge.ch/hepia/sites/default/files//actualite/documents/6_trame_noir_-_proposition_dune_methode_de_cartographie_-_j._ranzoni.pdf

Paris

Normandie

  • application pour rallumer l'éclairage public depuis son smartphone